Ergoconcepts

Réadaptation

Programme de
réadaptation en santé physique

Programme de développement des capacités de travail : Ce programme utilise une approche individualisée et structurée ayant pour objectif d’assister le client suite à une atteinte physique, à développer sa fonction et ses capacités au regard d’activités spécifiques ou générales de travail, et d’effectuer un retour au travail sécuritaire et durable.  Suite à une évaluation initiale en ergothérapie, un plan d’intervention est développé et peut inclure entre autres des ateliers éducatifs, une rééducation posturale et biomécanique, des exercices fonctionnelles, des simulations de travail ainsi que des composantes de conditionnement physique. L’ergothérapeute élabore un plan de retour au travail et peut effectuer un accompagnement en milieu de travail avec le client au besoin. 

Programme de réadaptation spécialisée en gestion de la douleur : Un programme conçu pour le client qui n’arrive pas à autogérer la douleur persistante résultant d’une atteinte physique. Le programme vise à lui enseigner à mieux comprendre la douleur et l’aider à développer des stratégies efficaces pour améliorer son rendement lors de la réalisation de ses activités. Suite à une évaluation initiale en ergothérapie, un plan d’intervention est développé et peut inclure entre autres l’instauration d’une routine de vie saine et équilibrée, des trucs de sommeil et du positionnement au lit,  l’enseignement sur l’importance du sentiment de satisfaction et d’accomplissement, la rééducation postural et biomécanique, la conservation de l’énergie et l’enseignement de  techniques de relaxation.

Programme de retour au travail : Un programme individualisé et structuré ayant pour objectif de favoriser une réintégration progressive du client dans son milieu de travail, suite à une blessure, une condition ou une maladie. Un tel programme peut inclure l’adaptation des tâches et/ou de l’horaire de travail et/ou des équipements. L’ergothérapeute assure un suivi, support et encadrement tout au long du processus de réintégration.

Accompagnement en milieu de travail : Une intervention en milieu de travail ayant comme objectif de diminuer le risque de blessure ou de récidive et d’offrir des stratégies ponctuelles au client pour faciliter le retour et/ou le maintient au travail. Il s’agit d’un service souvent utilisé pour faire l’enseignement de techniques posturales/biomécaniques sécuritaires, fournir des stratégies cognitives ou offrir un support et encadrement auprès d’un client qui réintègre le travail après une longue absence.

Réadaptation de la main : Réadaptation intensive suite à une blessure orthopédique de la main. Après avoir complété une évaluation du membre supérieur, l’ergothérapeute établit un plan d’interventions pour permettre au client de récupérer le maximum d’amplitude articulaire, de sensibilité, de force, de tolérance musculaire ainsi qu’un niveau optimal de fonction en ce qui a trait la performance d’activités de la vie quotidienne. 

Programme de transfert de dominance manuelle : Suite à une blessure du membre supérieur dominant, il se peut qu’il soit pertinent de développer des habilités fonctionnelles dans le membre supérieur sain pour certains clients. Après avoir complété une évaluation du membre supérieur, l’ergothérapeute établit un plan d’interventions pour permettre au client de graduellement transférer sa dominance manuelle et de l’assister à maximiser son indépendance fonctionnelle lors de la performance des activités de la vie quotidienne. Le programme d’entrainement est divisé en trois étapes, soit l’étape pré-graphique, graphique et graphique terminale. L’ergothérapeute voit le client à raison de 3-5 fois par semaine pour une période d’environ 12 semaines.

Programme préopératoire : Ce programme a été conçu pour le client en attente d’une chirurgie et vise à le préparer mentalement à l’intervention chirurgicale, à diminuer le temps de guérison post-opératoire, à favoriser les comportements d’auto guérison et faciliter le retour à la maison suite à la chirurgie. Parmi le type d’intervention, nous retrouvons entre autre l’enseignement de principes de protection articulaire, la conservation de l’énergie, l’outillages pour les AVQ/AVD post-chirurgie et de l’éducation sur l’hygiène posturale et les mécaniques corporelles.  Des exercices fonctionnelles et de conditionnement sont également administrés considérant le principe que plus la musculature autour de la blessure est solide, plus la guérison sera courte et facilitée. 

Évaluation de postes de travail en fonction des limitations fonctionnelles : Une analyse mesurant de façon objective les exigences physiques et/ou perceptivo-cognitives des composantes essentielles d’un poste de travail. Cette évaluation inclus la mesure des forces, des positions et postures corporelles, de la mobilité et des fréquences requises pour compléter les tâches de travail. D’autres facteurs tels le bruit, l’éclairage, la température et le type d’équipement utilisé sont aussi pris en considération. Elle est complétée dans le but d’effectuer une corrélation en fonction de limitations fonctionnelles établies au préalable lors d’une expertise médicale ou d’une évaluation standardisée des capacités fonctionnelles.

Évaluations standardisées
des capacités fonctionnelles

L’évaluation d’une demi-journée : Une évaluation d’une durée de (4) heures qui détermine le niveau  fonctionnel de base en ce qui a trait les capacités fonctionnelles générales du client. L’analyse des résultats qui découle de cette évaluation peut s’avérer utile pour déterminer les objectifs d’intervention d’un programme de développement de capacités fonctionnelles ou pour assister les démarches de réintégration au travail. 

L’évaluation d’une journée : Une évaluation d’une durée de (7) heures qui mesure de façon standardisée le profil de la douleur, l’examen musculo-squelettique, l’effort fourni et les capacités fonctionnelles générales ou celles d’un emploi spécifique. Cette évaluation est souvent administrée dans le but de déterminer les limitations fonctionnelles par rapport à un poste de travail spécifique ou pour assister la réorientation professionnelle. 

L’évaluation échelonnée sur plusieurs jours : La première journée d’évaluation inclus tous les aspects évalués lors de l’évaluation d’une journée.  Les journées subséquentes incluent des mises en situation, des échantillons de travail, une évaluation en termes d’endurance ainsi que des tests standardisés additionnels au besoin

Programme de
réadaptation en santé mentale

Programme de développement des capacités de travail : Dans ce programme, la clientèle avec qui l’ergothérapeute intervient, peut présenter divers symptômes associés à un trouble de santé mentale tels que troubles de l’humeur, épuisement professionnel, troubles de l’adaptation, troubles de stress post-traumatique etc. Les interventions découlant de ce programme visent à assister le client à se mobiliser et se responsabiliser, adapter les comportements dysfonctionnels, intégrer des stratégies d’adaptation, améliorer les capacités fonctionnelles au regard d’activités spécifiques ou générales de travail et effectuer un retour au travail sécuritaire et durable. 

Suite à une évaluation initiale en ergothérapie, un plan d’intervention sera présenté et peut inclure entre autres des ateliers éducatifs, mises en situation, jeux de rôle et simulation de travail de sorte à développer les capacités fonctionnelles du client sur le plan affectif et cognitif. Un circuit fonctionnel de reconditionnement sur le plan physique pourrait également être ajouté au programme selon le besoin. L’ergothérapeute élabore un plan de retour au travail et peut effectuer un accompagnement en milieu de travail avec le client au besoin. 

Programme de relance occupationnelle (PRO) : Un programme structuré et individualisé visant à réactiver le client, suite à une condition ou une maladie ayant occasionné une chronicité au niveau des symptômes et une absence prolongée du milieu de travail. Ce programme vise à augmenter l’engagement dans les sphères occupationnelles (repos, soins personnels, productivité et loisir), développer des stratégies de gestion efficaces dans les 4 sphères et de préparer le client vers une implication communautaire plus accrue (bénévolat) et si possible, une réintégration éventuelle sur le marché du travail. L’approche globale et l’intervention centrée sur le client est priorisée durant ce programme.  Le PRO encourage la pro activité et la prise en charge de la part du client.  La formulation d’objectifs S.M.A.R.T, l’utilisation de grilles variées (intérêts, rôles, activités habituelles) ainsi que la mesure de l’engagement dans l’activité constituent des outils couramment utilisés dans ce programme. Un circuit fonctionnel de reconditionnement sur le plan physique pourrait également être ajouté au programme selon le besoin.